ACCUEIL

PLAN DU SITE

VIE D’AMOUR

LES OEUVRES

LA DAME


E-MAIL

NOS GÉNÉREUX BIENFAITEURS

«Recherchez le Royaume de Dieu et le reste vous sera donné par surcroît


Si Dieu suscite des vocations sacerdotales et religieuses dans la Famille des Fils et Filles de Marie, il sait aussi inspirer les élans de générosité chez les membres qui soutiennent l’oeuvre des vocations et le travail apostolique des Fils et Filles de Marie.
Les uns concrétisent leur offrande par un travail parfois harassant pour la rénovation et l’entretien des maisons religieuses.
Les autres participent par un don matériel ou monétaire à la Communauté. Quelle reconnaissance envers nos bienfaiteurs!
Cette entraide spirituelle et matérielle fait la force de la Communauté et de la Famille des Fils et Filles de Marie: tous sont solidaires les uns des autres, acceptant d’oeuvrer là où Dieu les a placés, dans le don d’eux-mêmes, pour la gloire de Dieu et le salut des âmes.
Les nombreux et généreux bénévoles qui aident à la construction d’une nouvelle maison religieusePaul Pépin prépare la base en pierres pour une rocaille fleurie
Des bienfaiteurs concrétisent leur offrande par un travail
parfois harassant pour l’entretien des maisons religieuses.

Parmi les dons matériels offerts à la Communauté, mentionnons les véhicules automobiles qui permettent aux religieux de «rouler» vers les exigences de l’apostolat! Des instruments de musique font la joie de nos musiciens: synthétiseur et orgues rehausseront le chant à la messe et aux offices religieux.

Des calices redorés sont offerts aux Fils de Marie prêtres qui sont dans l’impossibilité de s’en procurer.
Pour les aider dans leurs études ou leurs travaux, des bienfaiteurs font don d’ordinateurs. «Recherchez le Royaume de Dieu et le reste vous sera donné par surcroît», ainsi se réalise encore cette parole du Sauveur.

Quelques Fils de Marie et la nouvelle voiture offerteFils de Marie près du pulmino qui leur sera bien utile
Des véhicules automobiles, des instruments de musique, des ordinateurs, des calices redorés...,
Fils de Marie à l’orgueCalices redorés, pour les nouveaux prêtres
... autant de dons généreux reçus avec une grande reconnaissance.



LAÏCS ET RELIGIEUX: UNE SEULE FAMILLE

Laïcs et religieux Fils et Filles de Marie ne forment en effet qu’une seule famille, ainsi que le décrivait Mère Paul-Marie, en juillet 1992:

«Avec un programme de vie spirituelle équilibré, une fidélité souple aux directives des Pères de l’Église et du Concile Vatican II, selon leurs données bien précises, chacun – laïc ou religieux –, à travers la lutte à laquelle il est soumis, reste confiant en Marie qui lui donne la force d’âme, source de paix et d’amour.
«Rien de mieux que de désintoxiquer les coeurs en leur offrant une cure d’oxygène spirituel où l’on apprend à vivre avec Dieu, à comprendre l’action divine par Ses événements, à L’aimer dans une vie d’oraison et d’action dans la contemplation, à spiritualiser le moment qui passe en gardant contact avec Dieu. Ce grand souffle spirituel soulève l’âme et lui apporte des flots de vie surnaturelle et de tendresse de Dieu par la réception des sacrements et sa fidélité dans l’observance des commandements divins. C’est ainsi qu’on devient des témoins de la grandeur de Dieu. C’est ainsi qu’on devient porteur d’une paix joyeuse, signe de la Présence de Dieu en soi.
«Cette spiritualité simple et reposante dilate le coeur, favorise un esprit d’adoration au cours des longues heures de travail ou de maladie; elle est un signe de vitalité spirituelle qui donne la soif du Ciel.
«Ainsi les laïcs parlent de Dieu, ils en ont plein le coeur et ils cherchent des Prêtres et des Religieux et Religieuses qui sauront leur en donner davantage.
«Leur vie, dans le monde, est devenue contemplation vivante et action priante.
«À chaque époque, Dieu a suscité des formes d’apostolat pour répondre aux besoins du temps.
«De nos jours, l’Armée de Marie était plus nécessaire que jamais pour pétrir les coeurs dans l’esprit d’adoration et les sauver du naufrage que la licence des moeurs et la désacralisation allaient provoquer en cette fin de siècle décadent.
«Cette forme de participation à l’action rédemptrice allait être le levain de la vie religieuse dans les familles en leur donnant des vocations et en maintenant un idéal élevé en vue du mariage chrétien.
«Ce n’est pas la lutte contre tel ou tel abus qui est vraiment profitable; ce n’est pas en légalisant le mal qu’on parvient à le dominer et à le détruire.
«On fait régner le Christ par une vie conforme à Ses lois. Une action apostolique solide et durable provient du jaillissement de la vie divine en soi: “Plus riche est la vie, plus abondants sont les fruits.”
«“SI LES AUTORITÉS RELIGIEUSES SE PENCHENT SUR CETTE OEUVRE, ON VERRA FLEURIR L’ÉGLISE SPIRITUELLEMENT ET MATÉRIELLEMENT”, paroles du Seigneur à la fondatrice quand fut fondée l’Armée de Marie (Le Royaume, n° 16, novembre 1983, p. 3).
«La baisse de la pratique religieuse et les difficultés financières dans les églises pourraient faire douter de cette affirmation divine si l’Armée de Marie – fidèle à l’Église du Christ et au Pape – ne s’était vu interdire l’entrée dans les églises devenues, en plus, trop petites pour ses célébrations.
«Mais espérons! Ce temps de rébellion et de confusion aura une fin. C’est quand tout va mal dans l’Église et dans le monde que Dieu se sert des petits pour transmettre Ses Messages qui, un jour ou l’autre, ont des lendemains lumineux et consolants.»

Mère Paul-Marie

(Le Royaume, numéro 88, juillet 1992)


© 1998 - Tous droits réservés : ÉDITIONS CO. DAME, Québec, Canada

haut