ACCUEIL

PLAN DU SITE

VIE D’AMOUR

LES OEUVRES

LA DAME


E-MAIL

PÈRE DENIS LAPRISE
Notice biographique

 

C’est à Garthby, dans la province de Québec, que naît, le 2 juin 1938, Denis, premier enfant d’Armand Laprise et de Thérèse Houde. D’autres enfants viennent enrichir ce trésor inestimable qu’est un foyer chrétien et, bientôt, la famille comptera dix enfants dont neuf sont vivants: quatre garçons et cinq filles.

Armand, sensible, très digne et dévoué, donne l’exemple des plus belles vertus. Rompu au sacrifice, rien ne l’arrête. Sa journée débute toujours par la prière du matin et se termine par le chapelet du soir. Il est merveilleusement secondé par son épouse qui se donne dans un dévouement inlassable.

Dès son enfance, Denis ressent l’appel de Dieu et s’intéresse à la vie religieuse. Après ses études primaires, il poursuit son cours secondaire au Séminaire de Sherbrooke. Il opte pour la Communauté des Camilliens et fait une année de noviciat à Lyon, en France. Ses études philosophiques se poursuivent à Tournai, en Belgique, et sa théologie au Collège International des Camilliens, de Marino, à Rome. Autorisé à revenir au Canada pour sa profession solennelle qui a lieu le 27 septembre 1962, il retourne à Rome jusqu’en juin 1965. Le 17 juillet de la même année, il est ordonné prêtre en la cathédrale de Sherbrooke, au Canada.

Après diverses obédiences à Sherbrooke, il devient aumônier à l’Hôpital de l’Enfant-Jésus de Québec, le 5 septembre 1969, où il retrouve son confrère, le Père Victor Rizzi.


Père Denis Laprise,
Camillien

Mais bientôt, le Père Denis est rappelé auprès des siens, car le papa est très malade. Celui-ci meurt le 14 janvier 1970, à l’âge de cinquante-cinq ans. Quand le Père Denis revient à Québec, il remplace le Père Victor lui-même tombé malade et fait à son tour la connaissance de Marie-Paule, toujours hospitalisée. Il apprend l’existence d’une Équipe mariale, s’y intéresse et entraîne toute sa famille dans ce groupe qui deviendra peu après l’Armée de Marie.

L’Oeuvre suscite un élan, un renouveau, une prise de conscience plus forte si bien que toute la famille s’engage dans l’apostolat. La soeur du Père Denis, Soeur Louise, Fille de la Croix, est transférée au Manitoba, où elle implante l’Armée de Marie. Deux autres enfants mariés résidant aux États-Unis fondent l’Armée de Marie dans leur région. Les autres enfants qui sont encore aux études se dévouent inlassablement pour cette Cause.

Le Père Denis et le Père Victor, tous deux aumôniers à l’Hôpital de l’Enfant-Jésus, sont deux piliers dans l’Oeuvre mariale et se donnent à fond dans la fondation de nouveaux Centres.

Le 31 mai 1981 a lieu la fondation officielle de la Communauté des Fils et Filles de Marie, formée de deux branches distinctes. Trois ans plus tard, avec l’assentiment de ses Supérieurs camilliens, le Père Denis devient responsable du groupe des religieux Fils de Marie aspirant au sacerdoce et, en octobre 1984, il accompagne quinze Fils de Marie qui étudieront à l’Angelicum, à Rome.

À la demande du Saint-Siège, l’Archevêque de L’Aquila, Son Excellence Monseigneur Mario Peressin, accepte, le 1er janvier 1986, de prendre la Communauté sous sa protection. La Communauté des Fils de Marie s’installe donc dans le diocèse de L’Aquila où, le 31 mai suivant, a lieu la fondation de la branche missionnaire, en présence de Mère Paul-Marie. Le Père Denis devient le Fondateur et Supérieur général de la branche missionnaire des Fils de Marie, tandis que sa mère, entrée chez les Filles de Marie en 1982 et devenue Soeur Thérèse, devient la Fondatrice et Supérieure générale de la branche missionnaire des Filles de Marie.
Père Denis Laprise
Père Denis Laprise,
Fils de Marie

Déchargé, en 1989, de sa responsabilité de Supérieur général des Fils de Marie, le Père Denis devient aumônier d’une communauté contemplative, à L’Aquila, en Italie, tout en se donnant pour la Cause de Marie dans la région.

De retour au Québec depuis janvier 1997, il poursuit ses activités au niveau de l’Oeuvre, prêchant des retraites au Canada et en Europe et entraînant les âmes dans leur montée vers Dieu.

C’est ensuite surtout au Centre eucharistique et marial Spiri-Maria, à Lac-Etchemin, qu’à partir de l’an 2000 il se dévoue à la prédication auprès des retraitants et des membres de l’Oeuvre.

Le 21 novembre 2009, le Père Denis, qui est en France depuis quelques mois, est nommé aumônier-fondateur des Pauliens pour l’Europe.

* * *

La série Vie d’Amour, dès le cinquième volume, puis les Appendices tracent en détail l’itinéraire spirituel du Père Denis Laprise.


Tous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation réservés pour tous pays :
© 1998 -
MARIE-PAULE, VIE D’AMOUR INC., Québec, Canada

haut